Spécialité traditionnelle garantie

Moules de bouchot au romarin et aux Fusilli Lunghi

En fait cette recette est à réaliser avec vos pâtes préférées. Mais elle est parfaite avec les « Fusilli lunghi », ces pâtes longues et torsadées, qui ressemblent aux cheveux des femmes des tableaux de Botticelli…
La saveur du romarin donne aux Moules de bouchot une petite saveur provençale qui les met parfaitement en valeur.

 

Préparation…

Faire chauffer une cocotte d’eau salée et lorsqu’elle bout, plonger les pâtes et les laisser cuire 14 minutes. Pendant ce temps, détacher les petits plumets de romarin de leur tige (garder 3 branches pour la décoration). Les ciseler finement.

Dans un filet d’huile d’olive faire revenir le romarin ciselé pendant 5 minutes. Puis ajouter la crème fraîche, assaisonner de sel et de poivre et laisser infuser à feu très doux et à couvert.

Vérifier les moules de bouchot et les nettoyer rapidement si besoin.

Les faire ouvrir à feu vif avec l’ail et l’échalote coupés en deux, le thym, le laurier et le vin blanc. Lorsqu’elles sont ouvertes, les conserver au chaud. Ôter l’ail, l’échalote, le thym et le laurier. En décoquiller les trois quart et garder les plus belles pour la présentation. Réserver au chaud.

Lorsque les pâtes sont cuites, vérifier leur assaisonnement et les répartir dans les assiettes, ajouter les moules de bouchot et napper de sauce. Décorer des moules laissées en coquilles et des plumets de romarin réservés au départ.

Moules de bouchot au romarin et aux Fusilli Lunghi

Partager cette recette !

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400 gr de Fusilli lunghi (on les trouve dans les épiceries italiennes et en supermarché)
  • 1 litre de moules de bouchot
  • ½ verre de vin blanc sec
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier sauce
  • 1 petit bouquet d’environ 5 branches de romarin : 2 pour l’assaisonnement et 3 pour la décoration
  • 1 filet d’huile d’olive